Poids-Plume

Tarins d'Amérique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Carduelis atrata x Carduelis spinus / Génétique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jonathan
Developer
avatar

Nombre de messages : 1438
Localisation : France, Moselle
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Carduelis atrata x Carduelis spinus / Génétique   Sam 24 Mar - 1:39

Génétique au service de l'hybridation
Voici ce qu'il se produit si l'on hybride Carduelis atrata à Carduelis spinus.
Tous les jeunes F1 ont hérité des gènes des 2 parents, schématisés par AB et BA.
Selon les lois de transmissions de gènes, 50% des jeunes seront mâles, 50% seront femelles.
Pour certains, ces jeunes seront fertiles.

Légende
ZZ est le mâle
ZW est la femelle (désolé pour le croquis qui représente un mâle Carduelis spinus)
AA schématise les gènes Carduelis atrata
BB schématise les gènes Carduelis spinus

Pour info, ZZ/ZW se différencie du système XY/XX propre aux mammifères. Chez les mammifères, XY est le mâle et XX est la femelle.

Les phénotypes des sujets AB sont identiques aux phénotypes des sujets BA.
Chez les F1 (AB & BA), les phénotypes des sujets mâles ZZ sont différents des phénotypes des sujets femelles ZW.
Le taux de fécondité chez les sujets F1 atteint vraisemblablement 100% chez les sujets mâles, soit près de 75% des juvéniles qui pourront servir ultérieurement.
Ainsi, les sujets F1 femelles sont fertiles à près de 50%.



Dernière édition par le Sam 16 Fév - 11:26, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubcarduelis.blogspot.com/
Jonathan
Developer
avatar

Nombre de messages : 1438
Localisation : France, Moselle
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Carduelis atrata x Carduelis spinus / Génétique   Sam 24 Mar - 2:55

Maintenant, poussons l'expérience en reproduisant un F1 avec un sujet pur de Carduelis atrata.
Pour des raisons pratiques, le sujet F1 choisi sera un mâle (ZZ).
Le hasard voudra qu'il s'agisse dans ce cas précis d'un sujet F1 en phénotype AB.
Le résultat d'un tel accouplement donnera des sujets F2.

Ces F2 représenteront 2 phénotypes particuliers :
- 1 phénotype F2, inscrit entre le phénotype F1 et le phénotype sauvage.
- 1 phénotype visuel de type sauvage
Chacun de ces phénotypes aura en outre un plumage mâle et un plumage femelle.



Dernière édition par le Lun 26 Mar - 20:25, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubcarduelis.blogspot.com/
Jonathan
Developer
avatar

Nombre de messages : 1438
Localisation : France, Moselle
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Carduelis atrata x Carduelis spinus / Génétique   Sam 24 Mar - 3:05

On pourrait donc penser que l'on vient de créer une souche de Carduelis atrata pure, mais il n'en est rien.
Il se produit, dans le cas de telles hybridations, un phénomène appelé "Crossing Over".
Ce phénomène est recherché par les créateurs de mutations et n'est pas facile à obtenir de manière visible sur le phénotype de l'oiseau.
Il est toutefois indéniable que ce phénomène se produit systématiquement à petite échelle dans les gènes des oiseaux ainsi hybridés, polluant irrémédiablement leurs patrimoines génétiques.
Ce F2 au phénotype visuel de type Carduelis atrata n'est donc génétiquement plus un Carduelis atrata pur mais une recombinaison de gènes entre Carduelis atrata et Carduelis spinus.


Dernière édition par le Sam 24 Mar - 11:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubcarduelis.blogspot.com/
anto

avatar

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: genetique   Sam 24 Mar - 9:21

Merci, john

pour cette leçon de génétique chez les Tarins, trés bien illustrée, et trés simple a comprendre, c'était trés interessant car accessible au novices comme moi.

a bientôt

anto
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonathan
Developer
avatar

Nombre de messages : 1438
Localisation : France, Moselle
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Carduelis atrata x Carduelis spinus / Génétique   Sam 24 Mar - 12:59

Le Crossing Over par Wikipedia
Le crossing-over, encore appelé "crossover" ou "entrecroisement", est un phénomène génétique qui a lieu lors de la méiose et qui contribue au brassage génétique lors de la reproduction (Recombinaison génétique).

Lors de la prophase 1 de la méiose, les chromosomes homologues (i.e. d'une même paire) se chevauchent et échangent des fragments de chromatides. Le résultat en est le brassage intra-chromosomique des allèles : tous les gènes situés sur une paire de chromosome peuvent être brassés grâce au crossing-over, ce qui modifie l'association d'allèles portée par chacun des chromosomes. Ainsi, les deux chromosomes de chaque paire après la méiose sont différents des deux chromosomes de départ.

Pour que l'échange ait lieu, les deux chromosomes de chaque paire se rapprochent et se brisent au même niveau de la séquence génétique pour ensuite échanger les fragments résultants. Ceci se fait au niveau de chiasmas, points de chevauchement de deux chromatides, observables en microscopie.

Il arrive parfois que les deux chromosomes ne se brisent pas au même niveau, ce qui entraîne une duplication de gènes sur un chromosome et une suppression sur l'autre. On appelle ce phénomène un crossover inégal. Si un chromosome se brise de part et d'autre du même centromère et que les deux parties se rejoignent en excluant le centromère, un chromosome peut être perdu durant la division cellulaire.

Chaque paire de chromosomes réalise plusieurs crossovers durant la méiose, plus ou moins nombreux selon l'espèce et la longueur des chromosomes.

Le crossing-over a été découvert par Thomas Hunt Morgan qui publie ses observations en 1916 dans son ouvrage Une Critique de la Théorie de l'Evolution, et la base physique de ce phénomène fut démontrée en 1931 par Harriet Creighton et Barbara McClintock.

Morgan est l'inventeur d'une unité de mesure (le centimorgan ou cM) de la distance entre deux gènes sur un même chromosome. Cette distance est calculée en fonction de la fréquence des crossing-over ayant lieu entre ces deux gènes : 1 centimorgan correspond à un pourcent de descendant au génotype recombiné (résultant d'un crossing-over).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubcarduelis.blogspot.com/
Jonathan
Developer
avatar

Nombre de messages : 1438
Localisation : France, Moselle
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Carduelis atrata x Carduelis spinus / Génétique   Sam 24 Mar - 13:14

En génétique, le Crossing-Over désigne donc l'échange de brins d'ADN entre les branches des chromosomes d'une même paire lors de la méiose.
Cet échange est un élément important de la diversité dans la procréation.

Résultat de cet accouplement d'un point de vue génétique
(a) représentent les traces génétiques laissées par Carduelis atrata (AA) dans les gênes des nouveaux issus et (b) représente les traces laissées par Carduelis spinus (BB) dans les gênes des nouveaux issus.

1er cas
Les issus F2 en phénotype visuel Carduelis atrata (AA) montrent donc, sur l'un des chromosomes de chaque paire, des traces génétiques (b) laissées par le F1 (AB) et qui sont propres à Carduelis spinus.
Ces oiseaux, d'un point de vue morphologique très proche de Carduelis atrata ne sont donc pas purs.

2ème cas
Les issus F2 en phénotype visuel inscrit entre le phénotype F1 (AB) et le phénotype pur Carduelis atrata (AA) montrent donc, sur l'un des chromosomes de chaque paire, des traces génétiques (a) laissées par le F1 (AB) et qui sont propres à Carduelis atrata.
Ces F2 sont donc, d'un point de vue génétique, plus proches de Carduelis atrata que de Carduelis spinus.
Vous remarquerez que les croquis représentant les F2 sont légèrement différents des croquis représentant les F1.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubcarduelis.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carduelis atrata x Carduelis spinus / Génétique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carduelis atrata x Carduelis spinus / Génétique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» carduelis atrata
» Recherche infos sur élevage tarin noir de bolivie (2011)
» Carduelis spinus - Tarin des aulnes
» Carduelis Uropygialis
» Linotte de Somalie (Carduelis johannis)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poids-Plume :: Sciences et Vie :: Génétique-
Sauter vers: